Reconstruction mammaire

RECONSTRUCTION MAMMAIRE – CHIRURGIE PLASTIQUE RECONSTRUCTRICE MONTPELLIER

De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues médicaux, oncologues radiothérapeutes, médecins pathologistes et chirurgiens) vous ont proposé une mastectomie afin de vous offrir une prise en charge optimale. Une reconstruction mammaire peut être réalisée soit au moment de la mastectomie, il s’agit alors d’une reconstruction mammaire immédiate, soit ultérieurement, on parle alors de reconstruction mammaire secondaire. Ces possibilités vous sont expliquées par votre chirurgien et tout particulièrement celle appropriée à votre histoire médicale.

 

QUAND PORTER UNE PROTHÈSE EXTERNE ?

Dans les suites immédiates d’une mastectomie sans reconstruction, il est possible de porter une prothèse externe non adhésive dans un soutien-gorge adapté.

 

QUELLE RECONSTRUCTION MAMMAIRE ENVISAGER ?

 

> La reconstruction mammaire immédiate

Ce choix est une démarche souvent délicate puisque cette décision doit être prise à un moment particulièrement difficile de l’annonce du diagnostic de cancer. La reconstruction immédiate, qui permet effectivement de ne pas avoir de période « sans sein », n’est pas sans difficulté nécessitant trois interventions chirurgicales :

  • La première intervention consiste à effectuer la mastectomie et un geste axillaire (ganglion sentinelle ou simple exploration axillaire ou curage axillaire) puis à recréer un volume mammaire et une forme proche de votre autre sein.
  • La deuxième intervention est souvent consacrée à la symétrisation de l’autre sein et aux retouches esthétiques sur le sein reconstruit.
  • La troisième intervention est nécessaire pour finaliser la reconstruction de l’aréole et du mamelon.

 

> La reconstruction mammaire secondaire

En fonction de votre histoire médicale et de votre choix, vous envisagerez peut-être une reconstruction mammaire secondaire. Le délai entre la mastectomie et la reconstruction mammaire secondaire est de 2 mois du fait de la fragilité de votre peau et du risque de complications induites par les traitements que vous avez reçus au cours de la phase initiale de la maladie (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie). Cette reconstruction nécessite en général trois interventions chirurgicales :

  • La première intervention concerne la construction d’un volume mammaire et une forme proche de l’autre sein
  • La seconde intervention est portée sur la symétrisation de l’autre sein et aux retouches esthétiques sur le sein reconstruit
  • La troisième intervention est nécessaire pour la reconstruction de l’aréole et du mamelon.

 

QUELLES SONT LES TECHNIQUES DE RECONSTRUCTION DU SEIN PROPOSÉES ?

  • Lipo-filling ou autogreffe de tissu graisseux
  • Implant ou prothèse mammaire
  • Lambeau de muscle grand dorsal
  • Lambeau de muscle grand droit (TRAM: Transverse Rectus Abdominis Myocutaneous)
  • Lambeau libre de peau abdominale vascularisée par les perforantes épigastriques inférieures (DIEP: Deep Inferior Epigastric Perforator)
Mise à jour le 26 novembre 2019
Consulter la fiche SOFCPRE Tarifs intervention