Que faire devant une suspicion de rupture de prothèse mammaire ?

Selon les recommandations actuelles, les prothèses mammaires doivent être changées tous les dix à douze ans environ. En effet, au fil du temps et de la répétition des gestes de la vie courante, l’enveloppe de l’implant mammaire peut se fragiliser et le risque de rupture s’accroît.

Avant ce délai, des signaux au niveau de votre poitrine doivent vous alerter si vous êtes porteuse d’implants mammaires :
une douleur anormale
un aspect différent (visuel ou à la palpation)
une variation de volume (augmentation ou diminution)

Consulter un chirurgien esthétique et plastique dès l’apparition d’un de ces signaux est important. Après un interrogatoire médical et un examen, il vous prescrira un bilan radiologique (échographie, mammographie ou IRM) afin de confirmer ou non la rupture de l’implant mammaire.

Si la rupture est confirmée, une date opératoire pourra vous être proposée afin de changer les prothèses mammaires rompues ou de les retirer définitivement si vous ne souhaitez pas en remettre.

Le Docteur Ziade reste à votre disposition pour vous conseiller et vous orienter au mieux dans vos choix de chirurgie esthétique.

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez joindre le cabinet au 04 67 67 17 07 ou bien cliquez directement sur ce lien : https://www.doctolib.fr/chirurgien-plastique/montpellier/makram-ziade

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...