Polémique autour des implants mammaires texturés : Ce que vous devez savoir

Chirurgien esthétique Montpellier

Polémique des implants mammaires texturés

L’émission Cash Investigation du mardi 29 novembre 2018 sur France 2 animée par Mme Elise Lucet faisait état d’une polémique autour des implants mammaires texturés. Cette polémique concerne une référence particulière d’implants et de texturation. Les implants Allergan à paroi macrotexturée de type Biocell. Cette texturation aurait un lien avec l’apparition de certains cas de lymphomes anaplasiques à grandes cellules LAGC. 53 cas recensés en France. Mais la relation et le mécanisme ne sont pas encore clairement établis. Également, la fabrication de ces implants sus cités est suspendue.

Une réglementation stricte

En effet, les implants mammaires sont soumis, contrairement aux médicaments, à un marquage CE et non une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché). Les chirurgiens plasticiens, par le biais de leur société savante SOFCPRE, travaillent depuis quelques années avec le ministère de la santé et les autorités compétentes d’accrédiation afin de durcir la législation sur les implants mammaires et la traçabilité des implants. Depuis l’affaire PIP et à la demande des chirurgiens esthétiques et du ministère, les contrôles sur les implants mammaires ont été renforcés. Les organismes de contrôle, privés pour le moment, doivent cependant être confiés à un organisme d’accréditation unique et indépendant.

Les recommandations actuelles pour les patientes porteuses de ces implants ne sont pas de déposer les implants. Mais de surveiller simplement les implants de façon annuelle. Ce qui est habituellement recommandé pour toutes les patientes porteuses d’implants.

Pour plus d’informations contactez le Docteur Ziade. Ou consultez la page de l’ANSM.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...